BAC PRO Technicien en chaudronnerie industrielle

Prérequis

Sortie collège

Public concerné

Ce bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3eme. A compter de septembre 2021, son accès est modifié. Les élèves entrent désormais en 2nde professionnelle métiers de la réalisation d’ensembles mécaniques et industriels en vue de préparer cette spécialité du bac pro.

L’accès est différent pour les élèves en apprentissage qui entrent directement dans cette spécialité de bac pro sans passer par une 2nde pro famille de métiers. Les élèves titulaires de CAP d’un même secteur peuvent également préparer le bac pro en 2 ans sous certaines conditions.

Établissements

Description

Le ou la titulaire de ce diplôme est spécialiste de la fabrication d’ensembles chaudronnés, d’ensembles de tôlerie, de tuyauterie industrielle et d’ossatures en structures métalliques. Il ou elle intervient essentiellement en atelier, mais aussi sur chantier pour installer, entretenir ou réhabiliter.

Ce (cette) professionnel(le) qualifié(e) participe à la mise en oeuvre de produits très divers, tant par leur nature (métaux et alliages ferreux et non ferreux, matières plastiques, matériaux composites…) que par leur forme (plats, profilés, tubes…), leur dimension ou leur mode d’assemblage. Il ou elle conduit aussi bien des machines traditionnelles à commande manuelle que des machines à commande numérique ou des robots. Il (elle) connaît les techniques d’assemblage propres aux matériaux qu’il (qu’elle) travaille (soudage, rivetage, boulonnage, collage…) et sait utiliser les machines adaptées (découpeuse au laser, au plasma, robot de soudage…). Il ou elle exploite les outils numériques à des fins de définition et de réalisation d’ouvrages (logiciels de CFAO, outils virtuels, simulateurs, bases de données métier…).

À l’issue de sa formation, il (elle) peut trouver un emploi dans une entreprise artisanale ou industrielle (grandes entreprises, PME, PMI). Entreprises qui ont de nombreux marchés : construction aéronautique et spatiale, construction ferroviaire, construction navale, industrie agroalimentaire, industrie chimique, industrie pétrochimique, industrie pharmaceutique, bâtiment et travaux publics, industrie nucléaire et de production d’énergie, industrie papetière, machinisme agricole et industriel, maintenance industrielle, environnement et développement durable…

Prérequis

Public concerné

Établissements

Sortie collège

Ce bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3eme. A compter de septembre 2021, son accès est modifié. Les élèves entrent désormais en 2nde professionnelle métiers de la réalisation d’ensembles mécaniques et industriels en vue de préparer cette spécialité du bac pro.

L’accès est différent pour les élèves en apprentissage qui entrent directement dans cette spécialité de bac pro sans passer par une 2nde pro famille de métiers. Les élèves titulaires de CAP d’un même secteur peuvent également préparer le bac pro en 2 ans sous certaines conditions.

Description

Le ou la titulaire de ce diplôme est spécialiste de la fabrication d’ensembles chaudronnés, d’ensembles de tôlerie, de tuyauterie industrielle et d’ossatures en structures métalliques. Il ou elle intervient essentiellement en atelier, mais aussi sur chantier pour installer, entretenir ou réhabiliter.

Ce (cette) professionnel(le) qualifié(e) participe à la mise en oeuvre de produits très divers, tant par leur nature (métaux et alliages ferreux et non ferreux, matières plastiques, matériaux composites…) que par leur forme (plats, profilés, tubes…), leur dimension ou leur mode d’assemblage. Il ou elle conduit aussi bien des machines traditionnelles à commande manuelle que des machines à commande numérique ou des robots. Il (elle) connaît les techniques d’assemblage propres aux matériaux qu’il (qu’elle) travaille (soudage, rivetage, boulonnage, collage…) et sait utiliser les machines adaptées (découpeuse au laser, au plasma, robot de soudage…). Il ou elle exploite les outils numériques à des fins de définition et de réalisation d’ouvrages (logiciels de CFAO, outils virtuels, simulateurs, bases de données métier…).

À l’issue de sa formation, il (elle) peut trouver un emploi dans une entreprise artisanale ou industrielle (grandes entreprises, PME, PMI). Entreprises qui ont de nombreux marchés : construction aéronautique et spatiale, construction ferroviaire, construction navale, industrie agroalimentaire, industrie chimique, industrie pétrochimique, industrie pharmaceutique, bâtiment et travaux publics, industrie nucléaire et de production d’énergie, industrie papetière, machinisme agricole et industriel, maintenance industrielle, environnement et développement durable…

© 2022 CMQPMI – Tous droits réservés – Mentions légales

Une création BGF Communication

Sortie collège