Ingénieur fonderie – forge

Cursus / formations

Bac +2
Bac +3

Licence Pro MMFF (Pas de lien)

 

 

Bac +5

Compétences nécessaires

  • Maîtrise des procédés de fonderie ou de forge
  • Connaissance des matériaux et de leur mise en œuvre
  • Utilisation d’outils numérique de conception et de simulation
  • Maîtrise de l’anglais

Emploi / débouchés

Professionnel très recherché, l’ingénieur forge-fonderie peut évoluer et devenir directeur de production, directeur d’usine, ou s’orienter vers des fonctions transversales de responsable qualité, sécurité, environnement.

Infos complémentaires

  • Les ingénieurs fonderie-forge sont le plus souvent diplômés d’une grande école d’ingénieurs généraliste ou industrielle (Diplôme d’Ingénieur de l’École Supérieure de Fonderie et de Forge, Diplômes d’ingénieurs spécialité matériaux)
  • Accès bac+2: BTS Fonderie
  • Accès bac+3: Licence PRO métiers métallurgie forge fonderie

Description

Ingénieur spécialisé dans la mise en forme des matériaux, il/elle conçoit et réalise des ensembles mécaniques comportant des structures coulées et/ou forgées. Il/elle exerce en bureau d’études ou des méthodes, en production, en laboratoire ou encore au service technico-commercial.

De la conception à la finition, l’ingénieur en fonderie et en forge participe à toutes les étapes de la fabrication de pièces métalliques moulées ou forgées. À partir du cahier des charges du produit à réaliser, il établit des propositions chiffrées, définit les procédés et moyens de production qu’il organise et met en œuvre. Il dirige les équipes chargées de la production. L’ingénieur doit maîtriser les principaux procédés de mise en forme des métaux.

 

Cursus / formations

Compétences nécessaires

Emploi / débouchés

Bac +2
Bac +3

Licence Pro MMFF

 

Bac +5

  • Maîtrise des procédés de fonderie ou de forge
  • Connaissance des matériaux et de leur mise en œuvre
  • Utilisation d’outils numérique de conception et de simulation
  • Maîtrise de l’anglais

Professionnel très recherché, l’ingénieur forge-fonderie peut évoluer et devenir directeur de production, directeur d’usine, ou s’orienter vers des fonctions transversales de responsable qualité, sécurité, environnement.

Infos complémentaires

  • Les ingénieurs fonderie-forge sont le plus souvent diplômés d’une grande école d’ingénieurs généraliste ou industrielle (Diplôme d’Ingénieur de l’École Supérieure de Fonderie et de Forge, Diplômes d’ingénieurs spécialité matériaux)
  • Accès bac+2: BTS Fonderie
  • Accès bac+3: Licence PRO métiers métallurgie forge fonderie

Description

Ingénieur spécialisé dans la mise en forme des matériaux, il/elle conçoit et réalise des ensembles mécaniques comportant des structures coulées et/ou forgées. Il/elle exerce en bureau d’études ou des méthodes, en production, en laboratoire ou encore au service technico-commercial.

De la conception à la finition, l’ingénieur en fonderie et en forge participe à toutes les étapes de la fabrication de pièces métalliques moulées ou forgées. À partir du cahier des charges du produit à réaliser, il établit des propositions chiffrées, définit les procédés et moyens de production qu’il organise et met en œuvre. Il dirige les équipes chargées de la production. L’ingénieur doit maîtriser les principaux procédés de mise en forme des métaux.

 

© 2022 CMQPMI – Tous droits réservés – Mentions légales

Une création BGF Communication