Opérateur sur machine à commande numérique

Cursus / formations

Bac - Bac Pro

Compétences nécessaires

  • Minutie
  • Rigueur
  • Autonomie
  • Habileté manuelle
  • Maîtrise des outlis informatiques (CFAO)

Emploi / débouchés

Les besoins sont réels dans beaucoup de secteurs comme l’automobile, l’aéronautique et mécanique générale.

Infos complémentaires

Même si on peut encore débuter avec le CAP conducteur d’installations de production, un opérateur sur machine à commande numérique reçoit plutôt une formation de niveau bac :

  • Bac pro technicien d’usinage
  • Bac pro technicien outilleur


Les formations de niveau bac +2 et supérieur facilitent l’accès à des postes de responsabilité :

  • BTS CPRP Conception des Processus de Réalisation de Produits
  • DUT GMP génie mécanique et productique
  • Licence pro production industrielle spécialité techniques d’usinage avancées et ingénierie des équipements associés

Description

L’opérateur sur machine à commande numérique programme, règle et conduit une machine pilotée par un programme informatique (tour, perceuse, rectifieuse, fraiseuse…).

L’opérateur sur machine à commande numérique réalise, à partir de programmes informatiques, les différentes opérations d’usinage par enlèvement de matière métallique : fraisage, tournage, alésage, taraudage. Il prépare, règle et conduit des machines ou des installations qui fabriquent des pièces mécaniques comme des moteurs, des boites de vitesses… L’opérateur veille à la maintenance du parc de machines. Il identifie et contrôle les pièces à réaliser, repère les anomalies et procède aux rectifications. Il peut donc travailler sur différents types de machines. L’opérateur peut-être amené à programmer la machine à commande numérique sur laquelle il travaille, selon la consigne du chef d’équipe ou d’atelier.

Cursus / formations

Compétences nécessaires

Emploi / débouchés

Bac - Bac Pro
  • Minutie
  • Rigueur
  • Autonomie
  • Habileté manuelle
  • Maîtrise des outlis informatiques (CFAO)

Les besoins sont réels dans beaucoup de secteurs comme l’automobile, l’aéronautique et mécanique générale.

Infos complémentaires

Même si on peut encore débuter avec le CAP conducteur d’installations de production, un opérateur sur machine à commande numérique reçoit plutôt une formation de niveau bac :

  • Bac pro technicien d’usinage
  • Bac pro technicien outilleur


Les formations de niveau bac +2 et supérieur facilitent l’accès à des postes de responsabilité :

  • BTS CPRP Conception des Processus de Réalisation de Produits
  • DUT GMP génie mécanique et productique
  • Licence pro production industrielle spécialité techniques d’usinage avancées et ingénierie des équipements associés

Description

L’opérateur sur machine à commande numérique programme, règle et conduit une machine pilotée par un programme informatique (tour, perceuse, rectifieuse, fraiseuse…).

L’opérateur sur machine à commande numérique réalise, à partir de programmes informatiques, les différentes opérations d’usinage par enlèvement de matière métallique : fraisage, tournage, alésage, taraudage. Il prépare, règle et conduit des machines ou des installations qui fabriquent des pièces mécaniques comme des moteurs, des boites de vitesses… L’opérateur veille à la maintenance du parc de machines. Il identifie et contrôle les pièces à réaliser, repère les anomalies et procède aux rectifications. Il peut donc travailler sur différents types de machines. L’opérateur peut-être amené à programmer la machine à commande numérique sur laquelle il travaille, selon la consigne du chef d’équipe ou d’atelier.

© 2022 CMQPMI – Tous droits réservés – Mentions légales

Une création BGF Communication