Opérateur traitement de surface

Cursus / formations

Bac - Bac Pro

Compétences nécessaires

  • Bonne connaissance des matériaux, de leurs propriétés et les réglementations environnementales
  • Bases solides en chimie, physique et mécanique
  • Adaptation aux nouvelles technologies

Emploi / débouchés

L’opérateur peut être employé dans des entreprises spécialisées en traitement des matériaux (généralement des PME), mais aussi dans les ateliers de traitement intégrés aux usines des secteurs de l’automobile, de l’aéronautique… Il peut aussi exercer dans des laboratoires de contrôle et d’expertise.

Infos complémentaires

Ce métier est accessible à partir:

  • Bac Pro traitement de surfaces


La formation se poursuit en:

  • BTS Fonderie
  • BTS Traitement des matériaux option A traitements thermiques
  • BTS Traitement des matériaux option B traitements de surfaces

Description

Empêcher une carrosserie de rouiller, rendre un ski plus lisse, apporter de l’éclat à une peinture, déposer un métal sur une bague, une fourchette ou une vis d’avion… autant de missions confiées à l’opérateur en traitement des matériaux.

Le traitement d’un matériau (métal, plastique, verre, céramique…) utilisé pour fabriquer une bouteille, un emballage, un vitrage… améliore les performances du dit produit. Le traitement peut être thermique, pour offrir une meilleure résistance aux chocs et à l’usure ; de surface, pour lutter contre la corrosion ou donner un aspect précis au matériau (brillant, mat, creusé…). Pour le technicien en traitement de surface, il peut s’agir de plonger une pièce industrielle dans un bain de solution chimique ou électrolytique, pour y déposer une couche métallique (or, cuivre, argent, nickel…), ou bien d’appliquer une peinture.

Cursus / formations

Compétences nécessaires

Emploi / débouchés

Bac - Bac Pro
  • Bonne connaissance des matériaux, de leurs propriétés et les réglementations environnementales
  • Bases solides en chimie, physique et mécanique
  • Adaptation aux nouvelles technologies

L’opérateur peut être employé dans des entreprises spécialisées en traitement des matériaux (généralement des PME), mais aussi dans les ateliers de traitement intégrés aux usines des secteurs de l’automobile, de l’aéronautique… Il peut aussi exercer dans des laboratoires de contrôle et d’expertise.

Infos complémentaires

Ce métier est accessible à partir:

  • Bac Pro traitement de surfaces


La formation se poursuit en:

  • BTS Fonderie
  • BTS Traitement des matériaux option A traitements thermiques
  • BTS Traitement des matériaux option B traitements de surfaces

Description

Empêcher une carrosserie de rouiller, rendre un ski plus lisse, apporter de l’éclat à une peinture, déposer un métal sur une bague, une fourchette ou une vis d’avion… autant de missions confiées à l’opérateur en traitement des matériaux.

Le traitement d’un matériau (métal, plastique, verre, céramique…) utilisé pour fabriquer une bouteille, un emballage, un vitrage… améliore les performances du dit produit. Le traitement peut être thermique, pour offrir une meilleure résistance aux chocs et à l’usure ; de surface, pour lutter contre la corrosion ou donner un aspect précis au matériau (brillant, mat, creusé…). Pour le technicien en traitement de surface, il peut s’agir de plonger une pièce industrielle dans un bain de solution chimique ou électrolytique, pour y déposer une couche métallique (or, cuivre, argent, nickel…), ou bien d’appliquer une peinture.

© 2022 CMQPMI – Tous droits réservés – Mentions légales

Une création BGF Communication